OUI à la loi sur la police

Le groupe PEV et le Grand Conseil se sont exprimés clairement en faveur de la nouvelle loi sur la police. Celle-ci apporte de nombreuses améliorations. La collaboration entre les polices communales et cantonales estoptimisée. Les communes ayant des problèmes de sécurité en certains lieux peuvent conclure un contrat supplémentaire pour les foyers chauds. Les gens du voyage peuvent être renvoyés plus rapidement lorsque des lieux de transit sont disponibles.

Les victimes de violence domestique et de harcèlement sont mieux protégées grâce à des mesures d’éloignement et des ordonnances restrictives. En cas de manifestations non-autorisées avec violences, les communes peuvent demander aux organisateurs ou aux personnes coupables de violence de payer pour les dommages occasionnés. Le monopole de la violence reste encore et toujours dans la police.

Barbara Streit-Stettler, Députée au Grand Conseil