NON à l’initiative pour l’autodétermination

L'initiative pour l'autodétermination est dan­geu­reuse. Elle affai­blit notre pays, notre éco­no­mie, notre démo­cra­tie et avant tout les droits de l’homme!.

Avec son adop­tion, la menace de ne plus pou­voir appliquer sys­té­ma­tique­ment les déci­sions de la Conven­tion euro­péenne des droits de l’homme pèse sur la Suisse. C’est pourquoi que le PEV dit clai­re­ment NON à pour l'autodétermination.

Marianne Streiff, Conseillère natio­nale, Pré­si­dente du PEV Suisse