Menu Home

Actualités

En direct du Grand Conseil: Finances, climat et dignité humaine

La ses­sion d’hiver 2020 s’est dérou­lée dans les locaux de Ber­nexpo, afin de pou­voir res­pec­ter les dis­tan­cia­tions sociales. Dans les débats, le groupe par­le­men­taire PEV s’est impliqué avec des argu­ments solides dans des ques­tions comme le bud­get 2021, la poli­tique fis­cale, la pro­tec­tion du cli­mat, la pro­tec­tion de la dignité humaine et dans bien d’autres sujets.

La pré­si­dente de la frac­tion Chris­tine Schnegg a pro­fité de l’occasionpour remer­cier l’ensemble duConseil d’Etat et a déclaré que sonaction était com­pa­rable aux tra­vauxd’Hercules. Selon elle, le Conseild’Etat a agi pru­dem­ment, de bonnefoi et au plus près de sa conscience.

Bar­bara Streit-Stettler a mani­festéson incom­pré­hen­sion au sujet dela baisse des impôts, alors que nousvivons des temps finan­ciè­re­mentdif­fi­ciles où un défi­cit de 550 mil­lionsest prévu. Cepen­dant, la majo­ritédu Grand Conseil a approuvécette déci­sion. Même la pro­po­si­tionde Hans Kip­fer n’a pas été enten­due. Son idée était de bais­ser les impôts des per­sonnes phy­siques, non de manière for­fai­taire selon le coef­fi­cient d’imposition, mais plus tard selon les besoins.

Tabea Bossard-Jenni a voté en faveur d’un article qui ins­crit la pro­tec­tion du cli­mat dans la consti­tu­tion : « Pour le PEV, la pro­tec­tion de la créa­tion est essen­tielle. » Hans­pe­terStei­ner a émis des cri­tiques sur ce sujet dans le même sens : « Si nous cau­sons, par des déci­sions de Tri­bu­nal, des retards qui ont pour conséquence de nous empê­cher d’avancer, nous serons en dan­ger de manquer les buts de 2050 pour la neu­tra­lité cli­ma­tique. »

Tom Ger­ber s’est engagé contre la mise en place d’une com­mis­sion d’enquête par­le­men­taire au sujet du « scan­dale éco­lo­gique du Blau­see / Löt­sch­berg ». La com­mis­sion de ges­tion est suf­fi­sante pour éclair­cir cette affaire. Le Conseild’Etat a approuvé ce point de vue.

Mar­kus Wen­ger a exprimé sa satis­fac­tion car grâce à la pré­sen­ta­tion digi­tale des demandes de per­mis de construire, la pro­cé­dure admi­nis­tra­tive concer­nant ces der­niers est sim­pli­fiée. Ainsi, la motion de Daniel Steiner-Brütsch, membre du Grand Conseil en 2014, a été mise en oeuvre.

Mela­nie Beutler-Hohenberger a mis l’accent sur l’importance de« la nais­sance confi­den­tielle » dansla loi sur les soins hos­pi­ta­liers. Cettepos­si­bi­lité engendre de la dignitéet de la sécu­rité pour la mère etl’enfant dans des situa­tions de viedif­fi­ciles.  Mar­gret von Ber­gen s’est enga­gée pour de bons soinsambu­la­toires.

Chris­tine Grogg-Meyer s’est mon­trée satis­faite de la mise au point par la Direc­tion de l'instruction publique d'un sys­tème sco­laire spé­cial pour que les enfants souf­frant de han­di­caps ne soient plus exclus de l’école.

Mar­gret von Ber­gen, dépu­tée, Ueten­dorf