OUI à la loi sur l'énergie

La révi­sion par­tielle de la loi sur l’énergie a été adop­tée à l’unanimité par le groupe PEV et net­te­ment sou­tenu par le Grand Conseil. La révi­sion, basée sur les déci­sions de la poli­tique éner­gé­tique de ces der­nières années, mise sur plus d’efficience éner­gé­tique et sur la pro­tec­tion cli­ma­tique, tout comme sur des stan­dards uni­formes afin d’accroître des éco­no­mies d’énergies dans les bâti­ments.

Le parc immo­bi­lier est res­pon­sable à 40 % de la consom­ma­tion éner­gé­tique totale. Deux tiers des chauf­fages à mazout sont toujours rem­pla­cés par des chauf­fages à mazout. Cela a des effets éner­gé­tiques sur plu­sieurs décen­nies. C’est pourquoi des régle­men­ta­tions effi­caces sont néces­saires. La révi­sion de la loi sur l’énergie est impor­tante pour la poli­tique cli­ma­tique, prend en compte les déve­lop­pe­ments tech­no­lo­giques et contri­bue au déve­lop­pe­ment de la pro­duc­tion d’énergie renou­ve­lable afin de com­pen­ser la dimi­nu­tion d’énergie dans la période post-Mühleberg. Infor­ma­tions sup­plé­men­taires sur:
https://loienergie-be-oui.ch/fr/.

Mar­tin Aeschli­mann, Député au Grand Conseil